Une identité épurée pour gagner en impact

Quel que soit le domaine auquel on l’applique, être minimaliste réside dans notre capacité à faire des choix. Ces choix permettent d’avoir une identité plus épurée et donc plus lisible. Cela donne plus d’impact à votre entreprise et vous permet d’être associé à un détail, symbole très simple, Nike à son swoosh par exemple. 

Une citation d’Antoine de Saint-Exupéry illustre parfaitement cela : « La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer. » 

Prenons le logo

Vouloir en montrer le plus possible dans son logo peut jouer des tours. Il est souvent plus intéressant de suggérer ou de montrer en partie plutôt que d’en faire trop. Le courant minimaliste choisi de se délester de tout ce qui est superflu. De nombreuses marques sont dans cette optique de simplifier leur logo tout en restant évocateur (Apple, Twitter, Pepsi…). Ce qui suit l’idée « Less is more » de Ludwig Mies van der Rohe.

La simplification du logo va jusqu’à l’utilisation d’une typographie sans serif, aussi dîte bâton, très épurée. C’est particulièrement remarquable dans la mode (Saint Laurent, Burberry, Balmain…). Ces entreprises ayant toute la même direction pour leur marque, très minimaliste, montrent que les détails sont essentiels. La hauteur et la graisse des lettres, ainsi que l’espace interlettrage permet de les distinguer. 

Et votre entreprise ?

Nous conseillons d’ailleurs à nos clients de se rapprocher le plus possible d’une identité minimaliste. Les propositions épurées se concentrent sur la lisibilité, et donc sur l’ergonomie. Il faut pour cela se poser les bonnes questions, savoir ce que l’entreprise souhaite transmettre et faire des choix.

Quelques éléments graphiques sur lesquels il faut se limiter – sauf lorsque cela a du sens. Pensez à utiliser au maximum : 

  • 2/3 couleurs
  • 2 typographies
  • des formes simples 

Vous souhaitez faire évoluer votre société vers un logo ou une charte graphique plus minimaliste, contactez-nous !

La charte graphique permet en effet à toutes les personnes étant amenées à communiquer au nom de l’entreprise à avoir les codes répertoriés dans un pdf. Afin que tous utilisent les mêmes couleurs, typographies etc.

Vous avez d’autres conseils concernant ce sujet, échangeons !

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Découvrir nos autres articles

Inscrivez-vous à la news du studio

2020 | Camille Bruder |  © All Rights Reserved