Structurer sa journée freelance

Lorsque l’on discute avec une personne freelance, on imagine souvent une certaine liberté dans sa façon de travailler. Elle se lève à l’heure qu’elle veut, travail en pyjama, un oeil sur la télé et l’autre sur on ordinateur, distrait régulièrement par tout ce qui bouge par la fenêtre. Le statut de freelance peut aisément être associé à de nombreux avantages vu de l’extérieur. Mais être travailleur indépendant c’est être son propre patron avec toutes les responsabilités qui vont avec.  C’est démarcher ses clients, gérer et réaliser les projets, s’occuper de la partie administrative de son entreprise, gérer sa notoriété, … beaucoup de travail qui peut facilement nous submerger.

Pour réussir à travailler dans les meilleures conditions, nous avons décidé de vous livrer quelques conseils qui nous ont permis de nous organiser pour être les plus efficaces possible.

La clef pour allier vie privée et vie professionnelle, c’est l’organisation. Pour bien appréhender sa journée il faut la structurer. Cela commence par se fixer des règles.

Définir son emploi du temps

Commençons par organiser nos missions journalières. Les to-do-list, même griffonner dans un coin de carnet permettent de définir exactement les tâches à accomplir. Il faut se fixer des objectifs à réaliser tout au long de sa journée. Cela permet de vous stimuler et de donner un sentiment de travail accompli très agréable. Se connaitre soi-même est très important quand on est freelance. Cela permet de savoir à quel moment de la journée on est le plus efficace et de s’organiser un emploi du temps sur mesure.

Bien définir votre emploi du temps vous permettra d’y intégrer les activités-clefs de votre journée. L’une des plus importantes, c’est de trouver vos futurs clients. L’étape de démarchage est primordiale. Vous devez savoir vous vendre mieux que vos collègues, personnaliser vos messages au maximum, tout en gardant un corps de message prédéfini qui vous fera gagner du temps. Il vous faudra créer des contenus qui attirent l’oeil de vos futurs clients, leur montrer ce que vous savez faire. Cette étape peut prendre du temps, surtout lorsque vous avez plusieurs plateformes de freelance sur lesquelles vous démarchez. Pour gérer cette étape, pensez à découper ce temps de démarchage en plusieurs morceaux de 20 minutes, dispersé tout au long de votre journée.Cela vous permettra d’avoir une activité moins contraignante et d’avoir un oeil sur les offres tout au long de la journée.

Rester dans les temps

Il faut savoir juger ses projets, leurs difficultés et leur temps de réalisation. Au delà du fait que savoir juger un projet vous permet de réaliser un devis et donc un prix a votre projet, cela permet aussi de mieux gérer votre temps et de savoir prioriser une tâche à une autre. Vous aurez alors établi les priorités de la journée et cela vous permettra de savoir si vous êtes dans les temps sur la réalisation de vos projets.

Il faut accepter les parties les moins stimulantes des projets. Si vous avez des projets dans lequels il y a des tâches plus contraignantes à réaliser (coups de téléphone, travail répétitif, ou activités stressantes), il faut prendre l’habitude de les réaliser en début de journée. Psychologiquement cela sera aussi très positif pour le reste de votre journée.

Avoir un cadre adapté

Réussir ses journées de freelance c’est aussi travailler dans de bonnes conditions. Votre motivation et votre qualité de travail seront bien meilleures si vous évoluez dans un environnement dédié à votre activité. Quelques règles d’or sont à respecter. Il vous faut un bon éclairage, la lumière est très importante, si vous avez la possibilité de travailler dans une pièce avec une fenêtre, c’est parfait. Avoir une bonne posture, vous permettra également de rester plus concentré et plus investi dans votre travail. Un bureau avec une chaise confortable, ou une table haute seront nettement plus recommandés que votre canapé. Dans un monde idéal, il vous faudrait un endroit exclusivement dédié à votre activité. Cela vous permettra de vous mettre dans un état d’esprit dédié au travail, et démarquera clairement vie privée et vie professionnelle.

Et n’oubliez pas de vous aérer l’esprit et de voir du monde (tout en respectant les gestes barrières) car réussir en freelance c’est aussi avoir un état d’esprit.

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Découvrir nos autres articles

Inscrivez-vous à la news du studio

2020 | Camille Bruder |  © All Rights Reserved